lundi 12 avril 2010

#83 – Chinoiseries

Le touriste occidental s'étonne de ces béances observées dans les bâtiments hongkongais. Puis il rit quand on lui explique que la raison n'est pas esthétique, ni une contrainte administrative, mais pour permettre au dragon des collines d'aller se désaltérer dans la mer. « Ah les cons ! Ils sont vraiment trop cons ces Chinois ! » l'entend-on hurler, alors que l'ombre d'un dragon se dessine derrière lui.


Si j'écris ici Tintin au Tibet ou Le Lotus Bleu, Moulinsart saisira-t-il ma maison ?


On apprend le décès d'un rentier de la bande dessinée, mortellement blessé par un dragon à Hong Kong. C'est la 807e victime de ce type cette année.

2 commentaires:

brigetoun a dit…

c'est vrai ? Les pauvres

Marge a dit…

Oui, les pauvres...

Plaisir de lecture ce matin, merci ;)