vendredi 7 mai 2010

#107 – Triptyque bloguesque

Aujourd'hui, pour les vases communicants, 807 blogueurs jouent au coucou. Hum, qui se retrouve seul comme un con ?


On dit que les blogs c'est has been. Tout comme Facebook. On dit que Twitter fait la loi. Alors, que faites-vous ici ?


– C'est pas mal ce blog des 807, sauf que ça vaut pas le livre.
– Tu parles, leur livre, c'est même pas un livre numérique.
– ...
– Tu vois, moi je pense qu'ils auraient dû épargner les arbres, et faire que du numérique. Genre, un livre numérique, disponible gratuitement à la lecture.
– Ah ! pas con... Et puis, genre, ils auraient publié une page par jour, non ?
– Ouais, un blog quoi.
– ...
– ...

6 commentaires:

Lastrega a dit…

Trop bon ! Surtout le coup du "coucou". Coucouroucoucou.... Salut Franckyyyyy !

EmmaBovary a dit…

Euh... coucou!?

αяf a dit…

Ah non, un livre numérique n'est pas un blog !

Les héritiers a dit…

Que les arbres et les amoureux des arbres se rassurent. Ce n’est pas l’impression des 807 qui va faire plonger vers les affres – si c’est parti comme ça – notre bilan cellulose. Aucun Idéfix n’hurlera au vu de la branchette qui, ayant tombé, s’est vu triturée inexorablement pour supporter les inventions de quelques. Et encore branchette est-elle un euphémisme. Comme l’explique bellement Pierre Jourde, la littérature pousse-carton pratiquant à l’outrance l’encombrement des grandes librairies comme signe fort de la pensée d’un docte, bien des piles d’exemplaires sur lesquelles nous butons constamment en ces lieux se retrouvent délibérément au pilon, façon marketing, et il n’est donc pas exclu que le livre dont il est ici fait mention soit écrit sur une précédente mouture de, au hasard, Bernard-Henri Lévy ou Jean-Robert Ducon.
Que la haute pensée universelle se rassure. Si elle ne varie guère dans son expression, l’économie, tout d’un coup convertie à l’écologique, la suit dans le perpétuel refourguement de ses supports.

Marge a dit…

hahaha, très bon triptyque Franck

Mu LM a dit…

excellent ^_^